Catégories

Tous nos auteurs

    A propos de l'auteur : DUROSOIR Lucien

    • DUROSOIR Lucien

      Né en 1878, Lucien Durosoir fit une carrière de violoniste avant de se consacrer à la composition. C'est essentiellement en Allemagne, où il avait perfectionné sa technique auprès des grands maîtres Joseph Joachim et Hugo Heermann qu'il se fit le plus rapidement applaudir. 

      Dès 1899, ses tournées le menèrent également à travers toute l'Europe centrale, la Russie, l'Allemagne et l'Empire austro-hongrois. Il y fit entendre pour la première fois des oeuvres de musique française (Saint-Saëns, Lalo, Widor, Bruneau) comme à Vienne, la Sonate en la majeur pour violon et piano de Gabriel Fauré.

      A l'inverse, il profita de ses tournées en France pour donner, en première audition, de grandes oeuvres du répertoire étranger : à la Salle Pleyel le Concerto en ré mineur de Niels Gade en 1899, à la Salle des Agriculteurs le Concerto pour violon de Richard Strauss et le Concerto de Brahms (1903). Partout, la critique fut élogieuse : « …fascine le public par l'élévation et l'élan de son jeu » (Neue freie Press, 11 janvier 1910).

      « Tous ces morceaux furent exécutés avec la même noblesse et la même beauté de jeu » (Wiener Mittags-Zeitung, 28 janvier 1910). « Il a montré, dans le concerto de Max Bruch, les plus rares qualités de sonorité et de musicalité, et dans le concerto de Dvorak, un style et une virtuosité étonnants. Monsieur Lucien Durosoir, à cette belle séance, s'est classé parmi les meilleurs virtuoses de son époque ». (Le Figaro, 19 mai 1904).

              

    Panier   Quick order

    Aucun produit

    Expédition 0,00 €
    Taxes 0,00 €
    Total 0,00 €

    Les prix sont TTC

    Panier Commander

    EN IMAGES

     

    Callysta - Spectacle musical


    Voir toutes nos vidéos