Catégories

Tous nos auteurs

    A propos de l'auteur : JACQUET de LA GUERRE Elisabeth

    • JACQUET de LA GUERRE Elisabeth

      Élisabeth Jacquet de La Guerre ou Élisabeth-Claude Jacquet de La Guerre (née Élisabeth Jacquet, 17 mars 1665, paroisse Saint-Louis-en-l'Île de Paris – 27 juin 1729, Paris) est une compositrice et claveciniste française.

      En plus d'enseigner et de jouer en concert, cette musicienne composa plusieurs œuvres. Elle ne composa qu'une seule tragédie lyrique, Céphale et Procrisqui fut interprété à l'Académie Royale de Musique. Malheureusement, l'accueil fut moins que chaleureux. Certains musicologues diront que la raison n'était pas tant la qualité de la musique que son sexe.

      Par la suite, il est important de noter qu'elle travailla parfois de paire avec Sébastien de Brossard4. Par la suite, elle publia six sonates pour violon et pour le clavecin en 1707, ainsi que ses Pièces de clavecin. C'est à la même époque qu'elle publia également deux collections de cantates françaises tirées de textes par Antoine Houdar de Lamotte.

      De ces cantates vint l'histoire de Judith. Sébastien de Brossard en fit également sa propre version, et, comme l'explique Cabrini, le compositeur suit de près la narration en mettant l'emphase sur les mouvements et l'action, plutôt que sur les personnages et leur développement au fil de la pièce. Jacquet de La Guerre, pour sa part, toujours d'après Cabrini5 , préféra un accompagnement instrumental et symphonique afin de laisser de la place mélodique à Judith, quoique le texte minimise son rôle.

      Un fait intéressant de la vie musicale de cette artiste est qu'elle dédia toujours ses œuvres au roi Louis XIV. Toutes sauf ses trois cantates françaises qu'elle dédia plutôt à Maximilian II Emanuel.

              

    Panier   Quick order

    Aucun produit

    Expédition 0,00 €
    Taxes 0,00 €
    Total 0,00 €

    Les prix sont TTC

    Panier Commander

    EN IMAGES

     

    Callysta - Spectacle musical


    Voir toutes nos vidéos