Catégories

Tous nos auteurs

    A propos de l'auteur : SOULEZ Antonia

    • SOULEZ Antonia

       

      Née en 1943 à Paris où elle réside, Antonia Soulez est agrégée docteur de philosophie. Après des études à la Sorbonne, elle devient professeur de philosophie au lycée à Lille, puis Amiens et à l'université de Tunis, Créteil, Nancy, et depuis 1995 à l’université de Paris 8-St Denis à laquelle elle est dorénavant rattachée en tant que Professeure émérite.

      Elle a codirigé le Collège international de philosophie de 2001 à 2004. En 2004 et 2005, elle bénéficie d'une délégation au CNRS, dans l'équipe IDEAT de Costin Miereanu (musique). Elle a mené à partir de 2006 un séminaire régulier de philosophie et musique hébergé à la MSH de Paris nord (Plaine St Denis) en collaboration avec Horacio Vaggione alors chercheur-compositeur dir. CICM Paris8/MSHParisnord.

      Après avoir soutenu une thèse de philosophie grecque, elle s'est tournée vers la philosophie contemporaine du langage et de la logique. Parallèlement à des travaux collectifs qu’elle a menés sur le Cercle de Vienne qu’elle a contribué à introduire en France, et sur Wittgenstein à la période intermédiaire duquel elle s’est intéressé en traduisant d’importants inédits des années 1930, elle se consacre à l'écriture poétique. L'univers musical, de première importance depuis sa petite enfance, est une source. A la croisée de différentes activités qu’elle qualifie de « pluri-registres », elle cultive philosophie, poésie et musique et publie respectivement dans ces trois domaines.

      Antonia Soulez a obtenu à l’issue du 36e congrès mondial des poètes la médaille de bronze du Pen Club de Prague, pour le 2e prix de la meilleure poésie. Le poème primé est « Inquiète la mer », dans sa traduction en anglais de Jackie Kiang, « Disquiet sea », qui figure dans l’anthologie du Congrès. « Inquiète la mer » est extrait du recueil de poésie Timbres paru en 1999 aux éditions d’Écarts (Mireille Batut d’Haussy).

      Elle a ensuite obtenu une bourse senior dans une Fondation américaine d’études avancées à Bogliasco, sur la côte Ligure. Elle a mené en 2017-18 des séminaires extérieurs au Collège international de philosophie sur Langage Institution, Grammaire, en s’attachant à ce qu’elle appelle « l’aliénation sémantique », phénomène d’addiction touchant l’usage de la langue et confronte la critique sociale chez Adorno (Francfort) et Wittgenstein/Kraus (Vienne).

      Elle travaille aujourd’hui sur l’intonation dans la profération du poème avec ou sans instrument. Elle achève un livre sur les philosophes et les sons.

       

      Site internet : antoniasoulez.fr

              

    Panier   Quick order

    Aucun produit

    Expédition 0,00 €
    Taxes 0,00 €
    Total 0,00 €

    Les prix sont TTC

    Panier Commander

    EN IMAGES

     

    Concerto pour clarinette et orchestre


    Voir toutes nos vidéos