Orchésographie - Cinq danses pour orgue, manuels seuls

36 pages , 21 x 29,7 cm

Orgue sans pédale

Voir l'édition digitale
19,50 €
DLT2155

 

Les cinq pièces qui composent Orchésographie ont été écrites de 2008 à 2012. Elles sont dédicacées à Pascale ROUET.

Après avoir placé la plupart de mes précédents cycles pour orgue dans une tonalité sombre, grave et tourmentée, j’ai voulu écrire une série de pièces plus intimistes, optimistes, et nostalgiques, empreintes - j’espère l’avoir réussi - de fraîcheur et de sérénité. J’ai puisé librement mon inspiration dans les danses de la Renaissance, que j’aime particulièrement jouer à l’orgue et dont j’ai essayé de restituer l’esprit, dans la mesure où celui-ci correspondait très bien à ce projet.

Le cycle reprend le très beau titre d’Orchésographie, que le chanoine de Langres Jehan Tabourot a donné en 1589 à son « Traicté en forme de dialogue par lequel toutes personnes peuvent facilement apprendre & practiquer l'honneste exercice des dances », sous le pseudonyme de Thoinot Arbeau, anagramme de son nom. Il s’agit du premier manuel qui précise les pas à exécuter en regard de la partition musicale dans les multiples danses d’origine médiévale, qui connaîtront un succès phénoménal chez les musiciens des siècles suivants (Passe-pieds, branles, pavanes, tourdions, voltes et autres gavottes …).

Dans cet esprit, ces pièces conviennent donc particulièrement à un petit orgue ancien. Le langage n’est en rien changé par l’esthétique ancienne d’un instrument, dans la mesure où, dans ma musique, il n’est pas de contrainte grammaticale dont le sens et la cohérence soient susceptibles d’être altérés par le tempérament de l’orgue ou le changement de diapason. Je dirais même que certaines de mes pièces acquièrent davantage de « caractère harmonique » par la variation de ces deux paramètres ; d’autant plus d’ailleurs que ma musique revendique souvent une connivence d’intention avec les pièces des époques anciennes (durée relativement courte de chaque pièce, registration presque unique, virtuosité sans difficulté, abstraction placée au service d’épanchements émotifs et sensibles, aspect essentiellement rhétorique, refus de la lourdeur harmonique au profit de lignes mélodiques travaillées et ornées).

Interpréter ces pièces sur un orgue moderne est possible. La cohérence des accords n’en est en rien changée. Mais j’ai tendance à vivre cela comme un appauvrissement du caractère rugueux et âpre qui me plaît beaucoup lorsque l’on dispose d’un orgue ancien.

 

I. Estampie 3’ 25''

II. Basse Danse 4’ 25''

III. Saltarello 3’

IV. Pavane 4’

V. Gaillarde 5’

Durée : 00:19:50
Matériel : Partition
Date de publication : 2012
Style : Contemporain
Code EAN : 9790232107684
Difficulté : (5/8) Moyen avancé
Format d'édition : Format imprimé
 
 

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Ajouter à la liste